Pour un monde sans torture ni peine de mort !
Accueil    >    Agir    >    Autres actions et événements    >    Procès-verbal de l’Assemblée Générale du 6 novembre 2020
Intention de prière

"Ainsi parle le Seigneur Dieu : Ne le savez-vous pas ?...

...Encore un peu, très peu de temps,...
Les sourds ... entendront les paroles du livre.
Quant aux aveugles, sortant de l’obscurité et des ténèbres,
leurs yeux verront. Les humbles se réjouiront de plus en plus
dans le Seigneur, les malheureux exulteront en Dieu, le Saint d’Israël.
Car ce sera la fin des tyrans, l’extermination des moqueurs,
et seront supprimés tous ceux qui s’empressent à mal faire,
ceux qui font condamner quelqu’un par leur témoignage,
qui faussent les débats du tribunal et sans raison déboutent l’innocent."

( d’après Isaïe 29, 17-21)

Appels à intervention
La lettre de l’ACAT Avril 2022

Mexique : la police et la justice ont cultivé le recours à l’aveu forcé !
RDC : Celui qu’on surnommait Dodo n’avait que 22 ans !
Campagne BELARUS

« Ce qui est semé périssable ressuscite impérissable ; ce qui est semé sans honneur ressuscite dans la gloire ; ce qui est semé faible ressuscite dans la puissance ; ce qui est semé corps physique ressuscite corps spirituel »

(1 Co 15, 42-44)

La lettre de l’ACAT juin 2022 – action et prière, et bonnes nouvelles-

Zoom : Burundi et Togo

„Mes soupirs sont ma nourriture,
Et mes cris se répandent comme l’eau“.
Job 3:24
La lettre de l’ACAT : actualités, action Mai 2022

Bonjour à tous,

Nos pensées vont d’abord à tous ceux qui vivent les moments les plus affreux et éprouvants de leur existence, pas vraiment loin de chez nous. Que le Père, le Fils et le St Esprit se tiennent à leurs côtés et les aident à résister.

Malgré la nuit qui est descendue sur notre Europe, depuis le 24 février dernier, nous espérons que vous continuez, vous, votre bonhomme de chemin, dans la lumière de Pâques. L’ACAT continue son action puisque le 28 avril se déroulait la deuxième session de l’aventure Shadow Games. Cette fois avec la présence de la FIACAT, partie prenante et à l’origine du projet. Un succès, avec plus de 100 participants !

Il est fort probable qu’un second volet complète cette lettre de mai (en effet, à l’inverse de ce dont cette Lettre pourrait donner l’impression, il n’y a pas que des bonnes nouvelles ; il y a le pendant de ces bonnes nouvelles – par exemple en Arabie Saoudite –, et il y a la guerre (ça, pas besoin de le rappeler), ainsi que d’autres informations.

Un grand merci à tous ceux qui nous soutiennent toujours. Nous avons besoin de vous. Comme tous les mois, n’hésitez pas à nous faire part de vos idées, envies, propositions…

En union de prières,

Cécile Auriol, pour l’ACAT Belgique

La lettre de l’ACAT mars 2022 / Volet 1 – action -

+ Volet 2 (Déclaration de l’ACAT (GRU), AU supplémentaire Vietnam et plus encore ...)

La lettre de l’ACAT février 2022
Procès-verbal de l’Assemblée Générale du 6 novembre 2020

Présents : Luc Detavernier, Isabelle Detavernier, Christophe d’Aloisio, Cécile Auriol, Nicolas Grosjean, Daniel de Graeuwe, Béatrice Terlinden, Olivier Gillis, Nadine Dawance, Henri Roberti, Christian Roberti, Françoise Joris, François Visart, Louise Doume, Paul Denoël, Michaël Bougard (procuration), Jean George.

1. Ouverture de l’Assemblée Générale et temps de prière

Tour de table de présentation, et lecture faite par Isabelle Detavernier.

2. Présentation du rapport d’activités 2019

L’année 2019 a été une année assez active, durant laquelle nous avons pu envoyer chaque mois nos appels urgents. Cécile organise également le suivi des situations des personnes pour lesquelles on envoie des appels urgents.
En mars 2019, nous avons tenu notre assemblée générale (départ d’Emilie Petitguyot et Axelle Cheney). Les mandats de Cécile Auriol et de Luc Detavernier y ont été renouvelés. Nous y avions accueilli Lionel Gassy qui était venu présenter le projet de la « Balle aux prisonniers ».
Bruxelles a accueilli le 7ème congrès contre la Peine de mort. A cette occasion, nous avons participé à la cérémonie d’ouverture de ce congrès (avec d’autres membres de la FIACAT). Durant ce congrès, il y a eu différents moments auxquels ont participé Nadine et Cécile, notamment à des ateliers et des stands. Nous avons également participé à une soirée de networking.
Comme chaque année, nous avons préparé le carnet de carême, coordonné par Nadine.
En juin 2019, nous avons préparé le Conseil international de la FIACAT. Nous avons notamment pu y prendre connaissance du Plan stratégique de la FIACAT.
En juin 2019, a été organisée la Nuit des Veilleurs, soirée qui s’inscrit dans une véritable chaîne de prières. En 2019, ce sont dix victimes qui ont été mises au centre de la veillée. Les méditations ont été centrées sur le thème « Délivre nous du mal ».
En octobre, a eu lieu la rencontre entre les Acats européennes à Barcelone. Cécile, Nadine et Christophe y étaient présents. Ce fut l’occasion de prendre des engagements au niveau du travail au niveau européen.
Le 10 octobre, a eu lieu la 17ème journée de lutte contre la peine de mort.
Nous avons également participé aux JNP. Le 27 novembre, nous avons réalisé la projection d’un film « Après l’ombre » (anciens détenus qui préparaient une pièce de théâtre), avec une quarantaine de participants ; suivi d’un échange.

Une série de ces événements ont été relatés dans le cadre de l’Acat-Infos (publié trois fois par an), qui est également publié sur notre site internet. Nadine alimente également Facebook et Twitter de nos événements et actualités. Cécile envoie également chaque mois une newsletter.
Henri Roberti : avez-vous des relais qui poursuive la réflexion de l’Acat dans différents milieux (notamment scolaires) ? Par ailleurs, en termes d’écrit ou de démarche au niveau électronique, qu’est-ce qui est le mieux ?
Luc Detavernier : nous avons eu l’occasion d’assister à une pièce de théâtre à Verviers réalisée par des élèves. Il y a également des groupes locaux dans le namurois. Pour le reste, nous n’avons pas connaissance de groupe particulier.
Cécile Auriol : il est difficile d’évaluer l’effet de nos courriers. La voie électronique est rapide. Maintenant l’écrit n’a-t-il pas plus de poids ? C’est une question qu’on se pose aussi. En ce qui concerne les groupes, j’ai une inquiétude par rapport au groupes de religieuses qui nous quittent, qui ont de moins en moins l’occasion de s’impliquer.
Isabelle Detavernier : il est à noter que la pétition à destination de Loukachenko a très bien fonctionné.

Le rapport des activités de 2019 est approuvé.

Cécile Auriol présente quelques points d’information importants (action 2020) :
• Rapport EPU : le travail a été axé sur les migrants.
• Actions des Acats européennes : il y a été décidé d’établir un fonds théologique européen commun et des actions européennes communes pour essayer de renouveler et perpétuer l’action de l’Acat. C’est à cette occasion que nous avons décidé ensemble de travailler sur les questions liées à la migration, ce qui demande un travail très assidu. Nous avons mis en place une plateforme commune qui sera accessible à la fin du mois de novembre.
• Campagne du 10 octobre : la pétition a été remise au Président Loukachenko.
• Campagne du 10 décembre – journée universelle des Droits de l’Homme : campagne axée sur le COVID en prison (1er au 25 décembre 2020).
• Nous nous sommes concentrés sur le Brésil qui a une nouvelle Acat. L’Acat Suisse nous a proposé de travailler sur les activistes de l’environnement, qui sont menacés. Une pétition sera organisée pour défendre leurs droits.
• Partenariats avec d’autres ONG : on s’est inscrit au sein d’une coalition de plusieurs ONG visant à mettre en place un mécanisme national de prévention des Droits de l’Homme.
• Trois grandes thématiques pour le rapport contre la torture en Belgique : les conditions de vie en prison, les violences policières, et les droits des migrants.

3. Présentation du bilan financier 2019

Recettes : 9.185 euros ; Dépenses : 2.961 euros. Nous avons toujours un problème avec la banque de La Poste (notre compte est bloqué), on espère solutionner le problème d’ici la fin de l’année. Du coup, beaucoup de dépenses sont réalisées par les administrateurs, ce qui impacte le bilan financier 2019 au niveau des dépenses. Par ailleurs, la contribution à la FIACAT (autour de 1.000 euros) pour 2019 a été payée en 2020. Il y aura en 2020 davantage de dépenses à régulariser. Au niveau des recettes, on a reçu des dons généreux.

4. Approbation des comptes 2019

Les comptes de 2019 sont approuvés.

5. Décharge aux administrateurs

La décharge est donnée aux administrateurs.

6. Présentation et approbation du budget 2020

Recettes : 9.000 euros ; Dépenses : 9.000 euros.
Le budget 2020 est approuvé.

7. Election/démission administrateurs

Les institutions financières et bancaires demandent à voir qui est membre du Conseil d’administration, ce qui complique les choses quand des membres sont à l’étranger. On propose de limiter la composition du CA afin de pouvoir débloquer les comptes, et on reconstituera ensuite notre CA. C’est la raison pour laquelle Cécile démissionne du CA (pour pouvoir nous rejoindre par après). Par ailleurs, les administrateurs qui arrivent au bout de leur mandat ne se représentent pas, pour les mêmes raisons (Christophe, Olivier, Nadine et Nicolas).
L’AG acte la démission de Cécile Auriol et la fin de mandat de Christophe D’Aloisio, Olivier Gillis, Nadine Dawance et Nicolas Grosjean.

Clôture de l’AG à 19h00.

Word - 57 ko
  Imprimer