Pour un monde sans torture ni peine de mort !
Accueil    >    Agir    >    Appels à intervention    >    Actualité sur Germain Rukuki
Intention de prière

"Ainsi parle le Seigneur Dieu : Ne le savez-vous pas ?...

...Encore un peu, très peu de temps,...
Les sourds ... entendront les paroles du livre.
Quant aux aveugles, sortant de l’obscurité et des ténèbres,
leurs yeux verront. Les humbles se réjouiront de plus en plus
dans le Seigneur, les malheureux exulteront en Dieu, le Saint d’Israël.
Car ce sera la fin des tyrans, l’extermination des moqueurs,
et seront supprimés tous ceux qui s’empressent à mal faire,
ceux qui font condamner quelqu’un par leur témoignage,
qui faussent les débats du tribunal et sans raison déboutent l’innocent."

( d’après Isaïe 29, 17-21)

Appels à intervention
La lettre de l’ACAT -actualités, action – Juillet 2021

Chers tous,

A l’ACAT, cet été, « [nous irons] avec cette force que [nous avons] » (Juges 6:14, motto de la Nuit des Veilleurs 2021). Certainement, nous ne baisserons pas la garde à la faveur de l’été et nous ne nous laisserons pas endormir par les bons mots qui, ces jours-ci, fusent de toute part, alors que déjà se pointent de gros nuages sombres. En effet, nous n’en avons pas fini avec la souffrance, la violence, les incendies, la pandémie et ses conséquences, et encore moins avec la pratique de la torture. Combattre ces fléaux demande force et persévérance.

C’est pourquoi nous espérons que vous commencerez cet été en excellente santé. Au sommaire de notre lettre mensuelle :

· nos appels mensuels avec des nouvelles de l’appel urgent européen, qui concernait la dérive martiale en Colombie ;

· les actualités de la FIACAT et de l’ACAT avec ici, le rapport CAT déposé par notre coalition d’organisations de la société civile, soumis à examen à partir du 12 juillet et là, le rapport EPU examiné par le Conseil des droits de l’homme des Nations unies,–avec le lien vers une chronique RCF.

Assurément l’action de l’ACAT est rendue possible par les bons offices de l’Esprit saint, mais aussi grâce à votre fidèle soutien. Ainsi, portez-vous bien, si possible dans la joie. Profitez bien de vos frères et sœurs, et de la profusion de l’été, mais gardez quand même une certaine prudence !

Cordialement, et merci à ceux qui nous soutiennent !

Cécile Auriol (ACAT- Belgique)

La lettre de l’ACAT -actualités, action juin 2021– Pentecôte et lendemains
Actualité sur Germain Rukuki
La lettre de l’ACAT -actualités, action Mai 2021– Pâques et lendemains de Pâques, temps pascal
La lettre de l’ACAT -actualités, action – Pâques 2021

Fête de la Résurrection, vénération de la Sainte Croix …

Actualité sur Germain Rukuki

21/05/2021

Word - 22.9 ko

Chers amis,

Un grand merci à toutes les ACATiens qui partageront ce communiqué en soutien à notre collègue et ami Germain Rukuki.
Veuillez trouver ci-joint la version finale. Merci de le partager le plus largement possible pour que la cause de Germain ne se perde pas.
Version éditée : Nous appelons le gouvernement burundais à démontrer son engagement à respecter l’indépendance du pouvoir judiciaire. Nous demandons également à la Cour d’appel burundaise de se conformer pleinement aux obligations du Burundi en matière de procès équitable en vertu du droit international, en annonçant immédiatement le verdict dans cette affaire.
Merci de partager la déclaration en ligne, de taguer les fonctionnaires burundais et/ou de la leur envoyer par courriel/whatsapp/signal.
Nous sommes convaincus que l’UE, les ministères des affaires étrangères et les missions diplomatiques apprécieront de recevoir cette déclaration qui peut les inciter à faire en sorte que l’élan donné à la cause de Germain ne se perde pas.

Thank you all, merci à vous tout·e·s !!

Word - 23.4 ko

Dear all,
The statement is ready, with 43 signatories ! Please find the English and French version attached.
Edited version : We call on the Burundian Government to demonstrate their commitment to respect the independence of the Judiciary. We further call on the Burundian Appeals Court to comply fully with the fair trial obligations of Burundi under international law, announcing the verdict in this case immediately.
Thank you for sharing the statement online, tagging Burundian officials, and/or sending it to them via email/whatsapp/signal.
For sure, the EU, foreign ministries and diplomatic missions will appreciate receiving this statement.

  Imprimer